Les activités scientifiques

Un centre de formation

Le CHENE est un centre de formation reconnu via des stages « certifaune » pour les vétérinaires et des formations « carte verte » pour les échouages de mammifères marins.

Nous proposons également des événements ponctuels lorsque le besoin s’en fait sentir pour toutes personnes susceptibles de travailler avec la faune sauvage.

Formez-vous aux soins – ouvert à tous

Les deux premières sessions proposées au printemps dernier ayant été rapidement complètes, nous avons pris le temps de réfléchir à long terme afin de proposer régulièrement de nouvelles sessions dans le but de partager avec vous notre savoir-faire en matière de soins pour la faune sauvage et plus particulièrement des oiseaux.  Avec Hortithèque, nous vous proposons donc deux nouvelles sessions de formation pour adulte les 18, 19 et 20 novembre 2019 et 16, 17 et 18 décembre.

Afin de proposer un moment d’échange et d’apprentissage intéressant et professionnel, il a été décidé de faire des sessions de 8 personnes maximum. N’hésitez pas à contacter madame Agnès Leclerc au 02 35 95 97 04 (Hortithèque).

Cette formation vous propose 3 blocs de compétence sur 3 jours pour 336€.
Bloc 1 : législation et biologie (théorie à Hortithèque)
Bloc 2 : la contention et l’auscultation (pratique au CHENE)
Bloc 3 : les soins et les fractures (pratique au CHENE)

Matin : la législation

  • La convention de Washington
  • Le règlement (CE) NO 338/97
  • Les codes et différents arrêtés français
  • Les institutions

Après-midi : la biologie

  • L’anatomie de l’appareil digestif
  • L’anatomie de l’appareil respiratoire
  • L’anatomie de l’appareil reproducteur
  • L’anatomie de l’aile
  • Le rythme biologique

Matin : la contention

  • Logistique : le matériel nécessaire
  • Capture au filet et au linge
  • Techniques de contention grand oiseau
  • Techniques de contention petit oiseau

Après-midi : l’auscultation

  • État général de l’oiseau
  • Examen global de l’oiseau
  • Gestion d’un protocole de stabilisation
  • Stabilisation d’une fracture
  • Diagnostic post mortem

Matin : les soins

  • Contention « petits oiseaux »
  • Notions d’éthologie
  • Diagnostic et soins appropriés
  • Palpation, pronostic et décision
  • Coprologie

Après-midi : les fractures

  • Fracture alaire : pansement en 8
  • Fracture de patte pose d’une attelle
  • Fracture du bec
  • Centre de formation de la carte verte

    Le CHENE et son Responsable du Centre de Sauvegarde, Monsieur Alain BEAUFILS, accueille régulièrement des stagiaires un peu particuliers : des membres du Réseau National d’Échouage qui viennent développer ou asseoir leurs connaissances en matière de mammifères marins. Un moment d’échange propice pour discuter de la biologie et des animaux incroyables.

  • Des formations pour la DDIR

    Nous avons reçu dans nos locaux plusieurs salarié(e)s volontaires de la DIR de trois centres normands (Criquetot-sur-Longueville, Ville De Gonfreville l’Orcher et Ville de Rouen). Cette journée souhaite proposer une formation accélérée sur les attitudes à adopter face à un animal sauvage en détresse et notamment les méthodes utilisées par nos soigneurs pour capturer les animaux en tout sécurité.

  • Accueil des stages certifaunes

    C’est une formation dispensée par le Centre de Sauvegarde Oniris de l’école vétérinaire de Nantes pour les vétérinaires qui en font la demande. Ces professionnels en formation effectuent des périodes de stage pour la valider. Notre Centre s’est proposé en tant que structure de stage où nous en avons déjà accueilli plusieurs.

L’étude sur le hérisson d’Europe

Nous accueillons depuis 40 ans de nombreux hérissons adultes, jeunes non sevrés ou sevrés avec une mortalité grandissante qui a lieu à différentes étapes de leur séjour au sein de notre Centre et qui correspond à une multitude de symptômes différents. De ce fait, le CHENE a pris la décision de lancer des analyses biologiques afin de déterminer les causes des décès et ainsi étayer différentes théories : des virus ? Des bactéries ? Des parasites ? Un système immunitaire déficient ? Des origines environnementales ? Des origines humaines ? La qualité de la nourriture que le hérisson trouve dans nos jardins et campagnes ? De nombreuses hypothèses et théories qui restent des théories mais un constat : le système immunitaire semble amoindri et rend ce petit mammifère fragile.

En partenariat avec les services vétérinaires, nous mettons actuellement en place un protocole de recherche scientifique, biologique et exhaustif qui sera réalisé sur long terme et qui sera budgété de façon détaillée… mais nous le savons déjà, cette étude va avoir un véritable coût humain et financier, argent qu’aujourd’hui nous n’avons pas.

Nous nous engageons à communiquer sur notre site internet l’avancée de cette étude dès qu’elle sera actée et mise en place. Nous nous rapprochons également des organisations institutionnelles afin de valoriser ce projet et obtenir des subventions. Nous sommes décidés à faire tout ce que nous pouvons pour comprendre ce qui arrive aux hérissons.

ERRATUM
Les chiffres publiés dans certains articles sont erronés et prêtes à confusion en indiquant que la totalité des hérissons accueillis en 2018 sont décédés. Le chiffre « 300 » a été régulièrement mis en avant comme nombre d’animaux décédés. Ce chiffre équivaut au nombre d’accueil de ces mammifères durant l’année 2018 puisque ce sont 300 hérissons (tout pile) qui ont été pris en charge par notre association. 234 sont décédés (dont 132 dans les 24h), 55 ont été relâchés et 11 sont toujours en soins au 1er Janvier.

Les autres suivis scientifiques

En tant que pôle de compétence en matière d’accueil et de soin de la faune sauvage, notre équipe de soigneur travaille en collaboration avec d’autre organismes en participant à des projets de recherche.

Étude du plumage du Faucon crécerelle

Étude interne pour utilisation privée au CHENE

Les oiseaux à cous spécifiques

Etude menée par le CNRS et le MNHN Paris

Les phénotypes de l’Effraie des Clochers

Participation à l’étude menée par l’Université de Lausanne

Participation au recensement ARBN

Recensement des différentes espèces recueillies

Le dépistage d’hémoparasites

Avec le CNRS et le MNHN Paris

L’épidémiosurveillance de la rage

En collaboration avec l’ANSES

Les parasites sur muscles pectoraux

Avec le CNRS et le MNHN Paris

Protection civile (aviation)

Collaboration avec la SNECMA